wp-1476001902407.jpeg

Dans mon sac de PVTiste, il y a…

Dernier brief, derniers check ! Préparer sa valise (ou son sac) c’est aussi important que de préparer sa vie sur place. Un PVT ce n’est pas comme une semaine de vacances à Bali, là on part un an ! Il est important de faire attention à ce que l’on emmène, sans trop se charger, mais en conservant l’essentiel. Un vrai casse-tête en résumé !

Faire la liste du nombre de pantalons ou de chaussettes que j’emmène avec moi n’a pas vraiment d’intérêt. Je préfère vous parler des petites techniques utiles pour ne rien oublier tout en économisant un maximum d’espace, et un maximum d’argent ! J’ai choisi la plupart des articles sur Amazon, tout simplement parce que c’est là qu’ils étaient les moins chers, mais n’hésitez pas à comparer avant d’acheter.


– Dans ma valise de PVTiste, il y a…-

Des rangements bien pratiques !

les accessoires pour son voyage PVT en nouvelle zélande par valise volante par nasei

  • 1 – L’organiseur de voyage : Grand comme un petit cahier, l’organiseur c’est le rangement spécial aéroport. Dedans on pourra y ranger tout ce qui est indispensable pour traverser le globe d’aéroport en aéroport en toute sérénité. Passeport, carte d’identité, permis de conduire international, copie du PVT, billets d’avions, tout y passe ! Ainsi d’un aéroport à l’autre, il n’y à qu’à sortir l’organiseur de votre sac pour trouver les bons documents. Fini les recherches interminables dans le fond du sac pour retrouver sa carte d’identité au moment de passer la douane. Attention tout de même, c’est utile pour l’aéroport, mais une fois en itinérance si vous êtes 2 personnes il est préférable que chacun garde ses propres papiers.
    Prix : 9,89€ sur Amazon.
  • 2 – La pochette de l’électronique : vraiment facile à ranger avec son support semi-rigide, elle est juste assez grande pour y ranger tout son matériel, et juste assez petite pour ne pas envahir la moitié de votre valise. Dedans j’y range facilement 4 chargeurs (téléphones, batterie d’appareil photo, console DS), 2 adaptateurs, une mini-enceinte, plusieurs câbles, et mon disque dur externe ! Rien ne se perd, tout est rangé dans une seule pochette, qui peut aussi être utile chez soi pour ne plus éparpiller les 1000 prises et câbles qui traînent partout.
    Prix : 18,99 € sur Amazon
  • 3 – La trousse de salle de bain dépliante : C’est une petite trousse de rangement qui suffit amplement pour stocker son matériel de salle de bain basique. Evidemment si vous mettez 3 crèmes différentes par jour, tout votre maquillage et 2 types de shampoings différents, là ça ne passera sûrement pas. Trois compartiments, un large central avec plusieurs poches, et deux sur les côtés : pratique pour répartir ses petites affaires. Et le petit accessoire en plus qui fait la différence : le crochet ! Au sommet de la trousse, caché derrière une petite fermeture éclair, il permet d’accrocher sa trousse de toilette n’importe où. Super utile dans les backpackers où souvent les douches sont mal aménagées et où on est obligé de poser sa trousse au sol tout mouillé. Là on l’arroche, sur un porte-serviette, sur une poignée de porte, au coin du miroir…
    Prix : 19,99 € sur Amazon

 

De quoi pouvoir dormir en toutes circonstances, et De quoi prendre soin de son corps (là c’est pour les filles :D)

les accessoires pour son voyage PVT en nouvelle zélande par valise volante par nasei

 
  • 4 – Le masque de nuit, le coussin gonflable, et les boules Quiès : Forcément, le PVTiste passe obligatoirement par les backpackers (auberges de jeunesse) avant de se trouver un « vrai » logement. Le Backpacker, c’est aussi un dortoir, avec le voisin qui ronfle, l’oreiller qui nous casse le cou et les rideaux qui laissent passer la lumière du matin. C’est parce que je l’ai vécu que cette fois-ci j’ai prévu de m’équiper. Le masque de nuit, le coussin et les boules quiès serviront aussi parfaitement dans l’avion, parce que pour la Nouvelle-Zélande il a tout de même 22h de vol !
    Prix : Masque de nuit et coussin gonflable, de 1€ à 20€ selon le confort, la marque et la qualité du produit. Pour les plus manuels et les plus inventifs, les masques de nuit peuvent se fabriquer grâce à des patrons. Sinon, tout se trouve sur internet, et dans les magasins type Foir’Fouille.
    Prix : Boules Quès : environ 5€ la boite de 8. Achat en supermarché et Pharmacie.
  • 5 – Le coton démaquillant réutilisable : tout doux, tout léger, tout petit, il se mettra facilement dans un petit recoin de votre trousse de toilette. Et en plus, c’est écolo ! Il se lave à l’eau, sèche super rapidement. J’aime beaucoup le contact et sa douceur, bien moins agressif qu’un coton classique ou que des lingettes.
    Prix : 6,80 € le lot de 4 sur Amazon.
  • 6 – L’épilateur mini : Ça c’est pour les courageuses ! Le mini épilateur à piles épile tout aussi bien qu’un grand, mais il faut être un peu plus patiente car sa tête est plus petite qu’un épilateur classique. Penser malgré tout à emmener un rasoir avec vous pour les moments d’urgence épilaires. Cet épilateur n’est pas très grand, assez fin, se glisse aisément dans une poche ou dans un recoin vide de votre sac. Le gros plus, c’est que c’est le mini épilateur le moins cher du marché.
    Prix : 36,38 € sur Amazon.
  • La Cup : Petit objet « bonus » de cette catégorie féminine. Beaucoup de bloggeuses en font l’éloge donc je ne m’étends pas sur le sujet.
Et de quoi être toujours connecté même en itinérance !

les accessoires pour son voyage PVT en nouvelle zélande par valise volante par nasei

  • 7 – Le chargeur nomade de 15000mah : A partir de 10000 mah on est déjà sur un bon chargeur! C’est le minimum si vous transportez votre tablette ou un smartphone relativement puissant. Le chargeur nomade choisi contient plusieurs petites options sympathiques et pas si bêtes : résistant aux chocs, fourni avec un mousqueton pour l’attacher à son backpack en trek, et un chargeur solaire d’appoint. Je dirai que ce n’est pas l’outil indispensable si vous pensez vous poser longtemps quelque part, mais pour le voyageur itinérant ça sera une obligation d’en prendre un dans son sac !
    Prix : 23,99 € sur Amazon pour le chargeur 15000mah.

Il y aura probablement pleins d’autres petits accessoires à rajouter à votre backpack pour être le PVTiste parfait. Je ne me vois pas partir sans ma console 3DS (ça occupe bien dans l’avion), mon appareil photo, ou mon carnet à dessins ! Si vous vous organisez suffisamment à l’avance en réfléchissant à quoi vous avez VRAIMENT besoin, vous serez parfaitement organisés pour cette année d’aventure en PVT !

Suivez notre PVT en Nouvelle zélande SUR LE FACEBOOK,TWITTER ET INSTAGRAM DE VALISE VOLANTE !

2 réflexions sur “Dans mon sac de PVTiste, il y a…

    • Nasei dit :

      C’est effectivement un terme pour parler des voyageurs en sac de rando, mais aussi pour qualifier les hébergements e type auberge de jeunesse. C’est vrai que Hostel est aussi utilisé, mais c’est beaucoup plus courant d’utiliser « Backpackers ». Le terme « Backpackers » se termine par un S, en Anglais c’est un équivalent d’appartenance au sujet (donc le backpacker), c’est donc un hotel pour backpacker (voyageur en sac à dos). Voilà voilà tout est dit :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *