bendigovillagechercheursdorfantomenouvellezelandevalisevolante

NZ – Bendigo, Ville Fantôme

Le road-trip en Nouvelle-Zélande continu direction le centre de l’île du Sud et Wanaka. Après avoir remonté la côte Sud depuis Dunedin, arpenté les rues de Tekapo, et grimpé les hauteurs du Mont Cook, Wanaka est l’arrêt idéal pour un peu de repos et de balades. La ville Fantôme de Bendigo fait partie de mon arrêt favoris dans ces environs, allons nous pencher un peu plus sur le sujet !


iconeavionvalisevolanteparnasei Destination : Nouvelle-Zélandeiconevoyageurvalisevolanteparnasei Conditions : PVT de 1 an, en Couple
iconenuagevalisevolanteparnasei Periode : Mai / iconemontrevalisevolanteparnasei Duree : 1 demie journée

Bendigo, situé entre Wanaka et Cromwell, c’est un arrêt que peu de voyageurs de passage prennent le temps de découvrir. Et pourtant, dès la visite au bureau d’information du DoC (Department of Conservation) de Wanaka on peut récupérer des brochures à son sujet. Je vous conseille d’ailleurs vivement de prendre la carte de la marche au bureau du DoC (moins de $2), ou de la télécharger en ligne (c’est gratuit) pour être sûr de ne rien rater !

bendigovillagechercheursdorfantomenouvellezelandevalisevolante

Bendigo, c’est une ancienne ville de chercheurs d’or perchée dans les hauteurs de la campagne de l’Otago. Entre champs foisonnants et roches brutes, on se surprend à découvrir ce lieu insolite encore habité de maisons vides et de matériel de gold-digging.
Il faut compter 1h30 à 2 heures pour visiter la totalité du village réparti sur plusieurs collines. Attention aux véhicules lourds, la route est assez pentue et la route est en graviers, je le déconseillerai aux Campervans imposants de type camionnette ou Caravane. Heureusement, il y a deux parking à deux endroits stratégiques de la balade. L’un d’eux évitant de monter jusqu’au sommet en voiture…mais il faudra le faire à pieds !

Bendigo a une ambiance de vieux village de far-west au milieu des montagnes sèches. Les seules maisons restantes sont en pierre, les autres étant construites en taule n’ont pas survécu au passage des années. Au fur et à mesure qu’on avance au cours de cette balade, il se trouve de nombreux panneaux explicatifs qui retracent l’histoire de la ville et l’utilité des différents bâtiments. Du fait que c’est un site peu connu, nous n’avons croisé que deux autres visiteurs sur le parking. Le fait de visiter Bendigo seul, se retrouver face aux maisons en ruines ou aux énormes puits sans fond de la mine donne la sensation que le temps s’est suspendu. Il faut aussi dire qu’on a eu de la chance, la météo était superbe pour une fin d’automne ! Au cours de la promenade nous avons pu découvrir plusieurs maisons, des hôtels, plusieurs puits utilisés par les chercheurs d’or, mais aussi des machines laissées à l’abandon sur place, le tout avec une superbe vue sur la Campagne avoisinante et dans un calme super reposant ! Vous avez compris que Bendigo c’est un coup de coeur, j’aurais même envie de vous conseiller de coupler la visite avec Arrowtown qui est aussi un ancien village de chercheurs d’or – mais lui toujours en parfait état.

bendigovillagechercheursdorfantomenouvellezelandevalisevolante

Cette balade dans Bendigo aura éveillé ma curiosité concernant l’histoire des chercheurs d’Or en Nouvelle-Zélande. En visitant le musée Toitu de Dunedin j’avais déjà pu approfondir mes connaissances sur le sujet. L’Otago fut une région très fertile pour les chercheurs d’or et cela dura moins de 30 ans (environ de 1860 à 1890). Bendigo est à l’image de cette ruée vers l’Or, les habitants sont venus, ont tout prit, puis sont repartis sans demander leur reste. Heureusement que toutes les villes n’ont pas subit le même sort et que certaines demeurent encore aujourd’hui en état (comme Arrowtown). Malgré tout, Bendigo témoigne d’un passage fort de l’Histoire de Nouvelle-Zélande qui n’est -à mon avis- pas assez mit en valeur. La promotion du pays passe majoritairement par ses beaux paysages et ses sublimes randonnées, et même si la Nouvelle-Zélande est la nation la plus jeune du monde, elle a malgré tout une Histoire qui mérite d’être montrée !

bendigovillagechercheursdorfantomenouvellezelandevalisevolante

Aparté bonus : La proximité avec Wanaka vous permettra de combiner votre visite de Bendigo avec une randonnée, ou encore mieux : en fin de journée allez vous détendre au Cinéma de Wanaka. Le Cinéma Paradiso est une perle ! La salle principale est aménagée avec des canapés chauds et même des couvertures, ou si vous cherchez plus original vous pouvez vous installer dans une voiture ou sur des sièges de bus. A l’entracte, le cinéma propose des Cookies chauds maison pour seulement $4, rah un pure délice ! Les spectateurs se déplacent souvent juste pour tester les cookies maison ou leur glace artisanale. Si vous êtes de passage à Wanaka je vous oblige à vous y rendre !

En Bref, une balade à Bendigo c’est :

  • 1h30 à 2 heures de marche valonnée, accès en Gravel-Road (attention aux véhicules lourds)
  • Un pan de l’Histoire Kiwi à découvrir en pleine nature
  • Une demie-journée de balade idéale à coupler avec une randonnée aux alentours de Wanaka.

Plus de news et de découvertes en Nouvelle-Zélande de voyageurs SUR LE FACEBOOK,TWITTER ET INSTAGRAM DE VALISE VOLANTE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *