vivreàbuenosairetravaillerargentinevalisevolanteparnaseiLa Boca-CC-Flickr-AlessandroGrussu

Stagiaire à Buenos Aires, par Louise

Louise a de la chance : elle a réaliser son rêve de découvrir l’Amérique Latine et même d’y vivre ! Expérience exceptionnelle, qui plus est dans une agence touristique spécialisée dans les voyages en Amérique Latine 🙂


Tout d’abord, peux tu te présenter ?
Je m’appelle Louise, j’ai 22 ans je viens de région parisienne. J’étudie à l’école de management de Grenoble et je suis actuellement en année de césure avant d’effectuer ma dernière année d’études. Je souhaite ensuite me diriger vers le monde du tourisme, et pourquoi pas monter ma propre boite !

.vivreàbuenosairetravaillerargentinevalisevolanteparnasei
Quelle est ta destination ? Pourquoi ce choix ?
L’Argentine, et plus particulièrement Buenos Aires !

L’Amérique Latine est un continent qui m’a toujours fasciné. Que ce soit pour sa culture, ses paysages fantastiques, ou le mode de vie de ses habitants. J’avais une amie qui était partie en échange ici et qui m’en a dit beaucoup de bien. Buenos Aires était la ville qui me faisait rêver tout en restant accessible.

.
Que fais-tu sur place ?
Je suis stagiaire chez Argentina Excepción*, une petite agence locale qui propose des voyages sur mesure en fonction de la demande de nos clients. Nous sommes centrés sur quatre pays d’Amérique Latine : l’Argentine, le Chili (où nous avons aussi des bureaux), le Pérou et la Bolivie. Je m’occupe principalement de la communication et du web au sein de l’agence.

*Pour en savoir plus sur l’agence Argentina Excepcion, consultez sa page Facebook et son site.

vivreàbuenosairetravaillerargentinevalisevolanteparnasei

.
Comment l’as-tu trouvé ?
J’ai contacté la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) implantée à Buenos Aires, qui a traitée très rapidement ma demande. Le responsable m’a ensuite envoyé différentes coordonnées d’agences correspondant à mes critères.
J’ai alors candidaté en envoyant directement mon CV à celles qui m’intéressaient. Tout est allé très vite ensuite, je n’ai pas rencontré de difficulté.

.
Combien de temps as-tu prévu de rester sur le continent Sud-Américain ?
Mon stage dure au total six mois, je termine donc fin décembre. Ensuite j’ai prévu de voyager et de monter un film documentaire style road-movie avec mon copain.

vivreàbuenosairetravaillerargentinevalisevolanteparnaseiTour of Buenos Aires

.
Quel sont les points positifs de ton séjour à Buenos Aires ?
La ville ! Cela fait plus de deux mois que je suis arrivée mais je n’ai encore découvert qu’une infime partie des trésors que réserve cette capitale. La vie culturelle est hallucinante, il y en a pour tous les goûts et à toute heure de la journée et de la nuit. Les porteños (habitants de Buenos Aires) sont très chaleureux et aiment beaucoup discuter, le contact est très facile et toujours agréable. J’ai également eu la chance de trouver une super maison en colocation, dans le meilleur quartier de la ville : celui de Palermo. C’est aussi le quartier dans lequel je travaille. Il est très animé et il y a toujours beaucoup de choses à faire.

.
Quels sont les moins bons ?
La situation économique du pays est assez désastreuse et ne s’améliore pas vraiment. Les prix grimpent à toute allure, principalement à Buenos Aires, et atteignent quasiment les prix français si ce n’est plus pour certains produits. C’est un pays très protectionniste qui impose des taxes très importantes sur tous les produits importés. Et les salaires ne suivent pas l’inflation ce qui oblige à faire très attention à toutes nos dépenses. Enfin, plus personnellement, mon stage me prend beaucoup de temps ce qui ralenti mon intégration dans le pays. J’ai hâte de pouvoir voyager et découvrir tout ce que j’apprends au quotidien dans ma boite. C’est un peu frustrant de voir des images et écrire des articles sur des destinations que je n’ai pas encore vécues, mais cela alimente ma soif de découvertes !

vivreàbuenosairetravaillerargentinevalisevolanteparnaseiAssado traditionnel argentin-CC-Flickr-WallyGobetz

.
Qu’est-ce qui t’as le plus marqué et surpris lors de ton arrivée à Buenos Aires?
Ce qui m’a le plus surpris lorsque je suis arrivée dans cette ville est le non-dépaysement et l’ambiance très occidentale qui régnait. Je ne me sentais absolument pas à plus de 10.000km de chez moi. Les grandes avenues toutes parallèles et certains hauts buildings me faisaient penser à New York, tandis que certains beaux immeubles et belles boutiques dans les riches quartiers me faisaient penser à Paris. L’ambiance plus underground et bobo de mon quartier elle me rappelait Berlin ou Budapest. J’étais vraiment surprise de trouver une ville aussi proche de notre modèle européen.

.
Quels sont tes conseils ou bons plans pour les lecteurs de Valise Volante ?
L’Argentine est un pays qui fait cinq fois la France, il est gigantesque et regorge de paysages fantastiques tout aussi différents les uns des autres. Il y a beaucoup à faire et il est très important de sortir de la capitale pour se sentir réellement dépayser.


Plus de news et de témoignages de voyageurs SUR LE FACEBOOK,TWITTER ET INSTAGRAM DE VALISE VOLANTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *