tatouageenindedelhivalisevolante3.&

Tatouage de Voyage #15 : Céline en Inde

Dans cet article nous partons à la rencontre de Céline, qui a vécu 2 ans en Inde à New Delhi. En plus d’une expérience de vie forte sur place, elle nous partage son choix de se faire tatouer là bas.


iconeavionvalisevolanteparnasei Fait a : New Delhi, inde
tattoo_machine_256 Tatoueur : DevilZ Tattoo
iconehommevalisevolanteparnasei Partie du corps : Poignet et épauleStyle : Contour noir


Peux tu présenter tes tatouages ?
Alors, ils sont 3. Le premier fut petit, sur l’intérieur du bras droit, une citation en fraction de « mind/matter », se traduisant par « mind over matter » ou en français « l’esprit sur la matière« . Ici il s’agit d’une symbolique toute personnelle me rappelant chaque jour l’importance de la primauté de l’esprit dans un environnement matérialiste.

Le second, fait en deux fois (une fois 5 heures et une fois 4 heures) est botanique -fougères, coquelicots, etc- et recouvre une zone allant du haut de l’épaule à sous l’aisselle. Le troisième est une écriture cursive de Felix Felicis – potion de la chance de Harry Potter – au dessus d’une fiole en couleur marron, sur l’intérieur du poignet gauche. Ce tatouage exprime ma superstition.

tatouageenindedelhivalisevolante1

Où t’es tu fait tatouer ? Pourquoi cela était important pour toi de te faire tatouer à l’étranger ?
Je me suis faite tatouer à Delhi en Inde, chez DevilzTattoos. Y vivant dans le cadre d’un contrat de deux années pour l’ambassade de France, j’ai finalement poussé la porte d’un salon de tatouages après y avoir réfléchi pendant un an. Le fait que cela se passe à l’étranger ne me gênait pas – surtout que le tatoueur m’était chaudement recommandé par un autre français, mais il est vrai qu’il fut plus facile de se lancer dans un pays où le tatouage est moins connoté qu’en France.

Est ce que le tatouage est une pratique courante en Inde ?
Le tatouage est relativement courant dans la classe moyenne indienne. Des parents offrent un tatouage à leurs enfants comme cadeau à l’adolescence sans que cela ne paraisse étrange. On voit souvent des références religieuses tatouées sur les mains ou les bras des indiens hindous (notamment le Om ou d’autres symboles de déité).

tatouageenindedelhivalisevolante

Est ce que c’était ton premier tatouage ? Pourquoi tu as choisis d’en faire faire deux autres pendant ton passage en Inde ?
C’était mon premier tatouage, et il à entrainé les autres. Le botanique sur l’épaule devait être le premier, mais comme assez grand, j’ai choisi de d’abord en faire un plus petit et simple, afin de jauger la douleur, le tatoueur, etc, avant de me lancer sur un plus grand. Le troisième sur le poignet est venu très vite par la suite.

Pourquoi avoir choisi chacun des symboles ?
Le « mind/matter » me rappelle chaque jour en le voyant sur mon bras l’importance de ne pas sombrer dans des tentations trop matérialistes. Le botanique représente des plantes avec lesquelles j’ai grandie dans mon jardin tropical étant enfant et font écho à mes convictions écolo (#cliché), dont surtout la fougère que j’ai sous l’aisselle qui est ma plante préférée. Le Felix Felicis est une ode personnelle à ma chance, qui m’a toujours suivie.

Etait-ce une décision réfléchie ou spontanée ?
Les deux. Les motifs étaient réfléchis, mais la prise de rendez-vous était spontanée.

tatouageenindedelhivalisevolante4

Avais-tu appréhendé la douleur ?
Je ne savais pas à quoi m’attendre donc je me doutait que c’était douloureux, cependant je ne suis pas douillette et j’ai vite appris la différence entre les zones du corps qui font mal ou pas: si vous tatouez sur le bras ou l’épaule, c’est de la petite piqure sans douleur, si vous tatouez sur l’os (côtes, omoplates) cela fait déjà un peu plus mal mais supportable, le poignet fait un peu plus mal. Par contre, ce sont les effets d’ombres et les dégradés qui brûlent …

tatouageenindedelhivalisevolante3

On dit que lorsqu’on commence on ne s’arrête plus, est-ce que tu penses te refaire tatouer un jour? Si oui, quoi ?
J’ai rendez-vous pour le prochain déjà. Une estampe botanique d’une asafoetida sur le plexus solaire, qui sera tatouée à Bordeaux cette fois. Et pour après, j’en ai encore deux autres en réflexion…

Il ne s’agit pas de « on ne s’arrête plus », mais plutôt de se sentir très libre dans sa peau, et de vouloir continuer à utiliser son corps. Une fois les premiers faits, et lorsqu’on à bien pris le temps de les choisir, les tatouages font vraiment partie de vous. Du coup, on aime les voir, et on imagine des nouvelles choses qui nous correspondent.

tatouageenindedelhivalisevolante2


Plus de news et de témoignages de voyageurs SUR LE FACEBOOK,TWITTER ET INSTAGRAM DE VALISE VOLANTE !

valisevolantetatouagesaintjacquescompostelle

Tatouage de voyage #14 : le coquillage de Lucie

Saint Jacques de Compostelle, en plus d’être un itinéraire populaire de trekking, est une adorable ville de la Galice -Espagne. Cette région de caractère a tant séduit Lucie qu’elle a décidé de se faire encrer son symbole à la cheville : le coquillage de compostelle.


iconeavionvalisevolanteparnasei Fait a : en Espagne, à  st Jacques de Compostelle
tattoo_machine_256 Tatoueur : Xabier Hermida Pan
encredemertatouagevalisevolantevoyage Motif : Phare Taille : petite
iconehommevalisevolanteparnasei Partie du corps : cheville Style : Line

 

Peux tu te présenter ?
Je suis Lucie j’ai 21 ans, je suis originaire de Dinan en Bretagne. J’ai fais mes études à Rennes (Sciences de l’Éducation) et je suis partie vivre 6 mois en Espagne, près de Saint-Jacques de Compostelle, pour réaliser un Service Volontaire Européen. J’aime énormément voyage, je pars le plus possible.

valisevolantetatouagesaintjacquescompostelle

Quel est ton tatouage ? Pourquoi avoir choisi ce symbole ?
Mon tatouage est un coquillage. J’ai fais ce tatouage lors de mon Service Volontaire Européen (SVE). Le coquillage était le symbole de Compostelle, capitale de la Galice. J’avais déjà le symbole de la Bretagne, une hermine, tatoué sur mon poignet. Je voulais ajouter celui de la Galice, ma région adoptive, malgré quelques réticences.

As-tu une relation particulière avec l’Espagne et St Jacques de Compostelle?
Avant mon SVE je n’ai jamais été attirée par l’Espagne, malgré un séjour passé à Barcelone. Mais la découverte de la Galice a réellement changé mon point de vue. L’Espagne est un pays très hétérogène de part ses paysages (secs, verts ou montagneux), son climat et ses coutumes. Lors de ces 6 mois passés en Galice, je suis réellement tombée amoureuse cette région. Je m’y sens chez moi. Cela est surement dû aux nombreux points communs entre la Galice et la Bretagne : nous sommes celtes, nous avons des paysages similaires et toutes les deux un Finistère, un climat humide et le chemin de pèlerinage de Compostelle nous relit. Je suis tellement sous le charme de cette région que je pars m’y installer définitivement cette année.

valisevolantetatouagesaintjacquescompostelle1

Comment as-tu choisi ton tatoueur ?
Je me suis renseignée sur les salons de tatouage à Saint-Jacques de Compostelle, mais je me suis laissée du temps pour y réfléchir…  Un tatouage c’est pour la vie et nous ne sommes jamais à l’abri d’une mauvaise expérience.

Lorsque lors d’une soirée j’ai rencontré Xabi, un tatoueur qui habitait dans le même village que moi (Noia à 25 minutes de S-J de Compostelle). Il avait déjà tatoué la moitié des espagnols que je connaissais. Je lui ai donc fais confiance !

Est-ce que c’était ton premier tatouage ?
C’était mon second tatouage. Je me suis faites tatouer la première fois en France, et ce fut une très mauvaise expérience… Je voulais avoir l’un des symboles de la Bretagne, une simple hermine sur le poignet. Au final je me suis retrouvée avec un symbole difforme, asymétrique et gras. Après cette expérience je ne voulais plus me faire tatouer, du moins y réfléchir à deux fois…

 valisevolantetatouagesaintjacquescompostelle3

As-tu appréhendé la douleur ?
La douleur de mon premier tatouage était plus que supportable, je n’avais pas donc de réelle appréhensions quant à la douleur. J’avais plus d’appréhension quant au résultat du tatouage… Mais avant de le réaliser, le tatoueur m’a dit que cette zone était douloureuse… J’ai donc à ce moment appréhender un peu plus. Il m’a dit que le travail ne durerait que 5 minutes… c’était faux. Il a dit cela pour me rassurer et je l’en remercie car sinon je n’aurais pas tenue car oui cette zone (selon moi) est douloureuse !

Comment s’est déroulée la séance ?
J’étais assez stressée car ma première expérience c’était mal passé, que je ne maitrisais pas totalement l’Espagnol. Mais au final tout c’est très bien déroulé ! Il m’a rassuré, à m’y de la musique histoire de détendre l’atmosphère, a respecté scrupuleusement les règles d’hygiène et s’est assuré de savoir si je ne souffrais pas trop durant le tatouage. A la fin de la séance, il a hydraté le tatouage et y a posé un film plastique. Toutes les règles de la bonne réalisation d’un tatouage ont été respectées. Le résultat était également au rendez-vous car c’était exactement ce que je voulais et les contours sont fins et bien réalisés. Cette seconde expérience m’a réconcilié avec le tatouage !

valisevolantetatouagesaintjacquescompostelle2

Penses-tu te faire refaire tatouer un jour ? As-tu déjà des idées ?
Après ce premier tatouage en Espagne, j’en ai fais un second deux mois plus tard par Xabi en qui j’ai toute confiance après cette première expérience à l’étranger.

Je pars bientôt à Bali et je compte revenir avec un tatouage. J’ai déjà pris rendez-vous avec Artful Bali, l’un des meilleur salon de tatouage à Bali, avec des artistes internationaux. Je vais m’y tatouer un coeur anatomique sur le bras droit (bras que j’utilise le plus souvent) et un cerveau sur le bras gauche (le cœur et la raison).

En Juin j’emménage en Espagne, j’irai donc voir Xabi qui est devenu un ami proche pour me tatouer le reste de mes envies de tatouages !


Plus de Tattoos et de témoignages de voyageurs SUR LE FACEBOOK,TWITTER ET INSTAGRAM DE VALISE VOLANTE !

 

valisevolantetatouagedevoyagesefairetatouerenthailandeéléphant

Tatouage de Voyage #12 : L’éléphant Thaï de Laura

Évidemment un tatouage a toujours sa propre signification, celui de Laura est plus que symbolique car il lie un lien familial à une forte expérience qu’elle a vécu en Thaïlande. Petit tour du côté de Ao-Nong où Laura s’est faite encrer 🙂


iconeavionvalisevolanteparnasei Fait a : Ao Nong, Thaïlande
tattoo_machine_256 Tatoueur : Salon Nut Tattoo
encredemertatouagevalisevolantevoyage Motif : Éléphant Taille : Petit
iconehommevalisevolanteparnasei Partie du corps : Intérieur de l’avant-brasStyle : Contour noir

tatouagedevoyagetatouageéléphantthailandevalisevolanteparnasei

Où t’es tu fait tatouer ?
Je me suis fait tatouer à ao nong en Thaïlande, au salon « nut tattoo » !

Pourquoi avoir choisi de te faire encrer en Thaïlande ?
J’ai déjà fait un voyage en Thaïlande mais à ce moment je n’ai pas franchis le pas, après avoir fait mon 2e tatouage à Bali j’ai gardé l’idée de me faire tatouer à chaque voyage. Pour ce voyage j’étais avec ma mère et je n’y avais mère pas pensé 1 seconde  ! c’est elle qui à lancé l’idée^^

tatouagedevoyagetatouageéléphantthailandevalisevolanteparnasei

Pourquoi avoir choisi ce salon de tatouage ? Comment l’as-tu trouvé ?
Alors… je l’ai choisi car de tous les tatoueurs que j’ai rencontré avant, celui là était à l’écoute. Le tatoueur m’a posé beaucoup de questions sur le pourquoi du tatouage, sa signification etc… et j’ai vu que son salon était clean aussi.

Que signifie le symbole de l’éléphant ?
Lors de ma première visite en Thaïlande (et avec mon anglais de base !) avec ma meilleur amie, nous nous sommes retrouvées sur une visite guidée de masse : les éléphants étaient enchaînés, nous sommes montés sur leurs dos et vu un spectacle de ces animaux. J’étais plus que mal ! Je me suis sentie coupable de financer ce genre de centre. J’ai eu beaucoup de mal à rester dans ce centre et j’ai beaucoup culpabilisé, à en pleurer…. Quand je suis revenue pour la seconde fois en Thaïlande avec ma mère, j’ai regardé d’abord sur le net pour visiter un vrai centre. Nous sommes parties à Kanchaburi et là ce fut LA révélation. Nous avons prit soins des éléphants, nous n’étions que 6 touristes et les éléphants étaient libres. J’ai adoooooré cette atmosphère !

tatouagedevoyagetatouageéléphantthailandevalisevolanteparnasei

Pourquoi avoir choisi de prendre une écriture Thaï ?
Je ne me voyais pas écrire « maman » en Français dans mon éléphant.  Là, le mot en Thaï il se mélange bien au symbole. Personne ne se doute de ce qui est écrit puis j’étais en Thaïlande, c’était normal d’écrire en Thaï !

As-tu voyagé dans d’autres pays (seule ou accompagnée) ?
Oui j’ai vécu à la Réunion. J’ai visité l’Italie, Malte, les Canaries, le Maroc, l’Indonésie, Cuba, Oman, l’Espagne…

Est-ce que la Thaïlande est un pays important pour toi ?
Oui car ça a été mon tout premier voyage en mode sac à dos avec ma meilleur amie. Ce fut aussi le premier en sac à dos pour ma mère et notre premier voyage rien que toutes les deux !

DCIM221GOPRO

As-tu d’autres tatouages ? Est-ce que tu penses t’en refaire ?
Oui ! Mon premier tatouage est sur ma nuque. Il représente ma vie à la Réunion. Mon deuxième et le symbole 10 en Balinais et s’accompagne d’un avion. Je l’ai fait à la Cheville, lors de mon voyage à Bali avec ma meilleur amie
Je pars aussi en Avril dans l’ouest américain et je pense me faire tatouer à Los angeles ou San fransisco !

Retrouvez Laura sur sa page Instagram


Plus de news et de témoignages de voyageurs SUR LE FACEBOOK,TWITTER ET INSTAGRAM DE VALISE VOLANTE !